Hors Champ

juillet-août 2020

Articles de cette rubrique

  • Ou la vie des morts (2)

    mai / juin 2020 7 juillet, par André Habib
  • Un des passages les plus étranges de l’Odyssée d’Homère concerne un certain Elpenor, « tout jeune homme point trop vaillant dans les combats et peu ferme d’esprit ».

  • Ou la vie des morts (1)

    mai / juin 2020 7 juillet, par André Habib
  • Comme d’autres, je n’ai pas été capable de visionner la vidéo de l’assassinat de George Floyd alors même que « ces images » que je n’ai pas eu le courage ou l’indiscrétion de regarder ne cessent de me, de nous (...)

  • SUR LA CITATION

    mai / juin 2020 7 juillet, par Olivier Godin
  • King Dave de Podz [...] à voir si vous avez aimé L’arche russe d’Alexandre Sokourov. — Marc-André Lussier. J’ai lu mon premier Patrick Senécal alors que je terminais l’Auto-da-fé de Canetti. Passer de Canetti à Senécal, si je (...)

  • Surgissements : poétiques de l’image vidéo

    mai / juin 2020 7 juillet, par Farah Atoui
  • " [...] C’est suite à la projection du film à la Cinémathèque québécoise que cet échange entre Nour et moi s’est engagé. Le dialogue nous a accompagnés jusqu’à Beyrouth en février 2020, pour ensuite se poursuivre par courriel au cours des mois suivants. Le (...)

  • Notes sur l’oiseau, l’extase et le fracas

    mai / juin 2020 7 juillet, par Barbara Le Maître
  • " [...] Il n’est pourtant pas douteux que le film d’Herzog, empli d’oiseaux peuplant le ciel aussi bien que sculptés (dans le bois) ou autrement figurés (Walter Steiner s’envolant), réitère, en sus de l’amalgame entre l’homme et le volatile éclopé (...)

  • Porosités

    mai / juin 2020 6 juillet, par Clément de Gaulejac
  • "Les premiers jours de juin 2020 ont été le théâtre d’une étrange visite à Montréal. Une jeune baleine à bosse a remonté le fleuve St-Laurent, dépassant de 400 km l’estuaire du Saguenay qui aurait dû être sa destination. Arrivée à Montréal, elle a passé (...)

  • Crever l’écran, céder la parole

    mai / juin 2020 6 juillet, par Marc-Alexandre Reinhardt
  • Je pensais tenter de décrire notre curieuse temporalité, l’engourdissement du présent et la panique latente, essayer de nommer la posture qu’elle appelle, une sorte de manière d’agir dans l’urgence, lentement. Je me rappelais le corps de Denis Lavant (...)

  • Film suspendu

    mai / juin 2020 6 juillet, par Miryam Charles
  • "Je n’ai jamais eu l’intention de réaliser des films. D’ailleurs, je répète souvent que je n’ai pas d’ambitions, pas de plan de carrière, ni d’envie de grandeur. J’étais tranquille. Je photographiais des films ou en produisait. J’étais tranquille. (...)

  • Récits de porte

    5 juillet, par Maude Trottier
  • L’expérience cinéphilique que j’aimerais maintenant tenter est à la fois sommaire et fastidieuse : mettre un peu d’ordre dans cette histoire de portes que je me suis mise à me raconter.

  • Pourvu qu’on soit négatives

    mai / juin 2020 5 juillet, par Anne Lardeux, Suzanne Beth
  • Quand le virus a surgi — quand sa présence est devenue incontestable —, nous travaillions à la dernière bande vidéo de Sur les soins, projet de longue haleine portant sur les soins de première ligne au Québec. Nous avions pratiquement terminé les films (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 260

Recherche

Effectuez une recherche parmi les 800 articles publiés par la revue Hors champ depuis 1998.

Mots-clés

Autres groupes de mots-clés

A lire également

  • Initials MM

    Marilyn chez les autres

    S’il est un être humain qui a été vu, revu, repris, caricaturé, rêvé, réinventé dans la vaste histoire des images et plus précisément dans celle des images en mouvement, c’est bien Marilyn Monroe.

  • pour Stanley Cavell

    Élégie du monde

    Hommage à Stanley Cavell, décédé au mois de juin 2018. Une Élégie du cinéma. Une Lecture d’Emerson. Un regard sur First Reformed de Paul Schrader.

  • Les cabinets de curiosité de Joseph Cornell et Stacey Steers

    Enclore l’icône classique hollywoodienne

    Outre un héritage surréaliste évident, une filiation plus subtile peut venir à l’esprit. Unissant elles aussi le corps classique hollywoodien (un corps ici aussi exclusivement féminin) à toute une série d’images ou d’objets hétéroclites, les célèbres boîtes (sculptures, assemblages, collages, constructions, mémoriaux – les termes ne manquent pas pour qualifier ces travaux), construites par Joseph Cornell entre les années 30 et les années 50 proposent en effet une semblable réunion d’images ou d’objets composites.

copyright 2008

Conseil des arts du Canada OffScreen