Hors Champ

janvier / février 2019

Articles de cette rubrique

  • ÉCLATS POUR JONAS

    janvier / février 2019 28 février, par André Habib
  • Octobre 2001, FNC. Le nom de Jonas Mekas m’était un peu familier, mais je n’avais pas eu l’occasion de voir ses films (leur distribution était quand même très lacunaire à l’époque et je n’avais commencé à m’intéresser au cinéma expérimental que depuis (...)

  • Walden - Une autobiographie morcellée

    janvier / février 2019 27 février, par Jérôme Breteche
  • Une rencontre furtive à Dieppe J’ai eu la chance durant mes études secondaires de pouvoir suivre des cours de cinéma. Je passais tout mon temps libre dans le cinéma d’art et essai de la petite ville normande où je vivais. Je ressentais un besoin de (...)

  • Trois souvenirs de la jeunesse (du cinéma)

    janvier / février 2019 27 février, par Eric Thouvenel
  • Texte hommage à Jonas Mekas, décédé le 23 janvier 2019.

  • DIALOGUE DU TIGRE

    5 février, par Matthew Wolkow
  • Les mots ont besoin de lumière. Tout d’abord, je tiens à remercier l’équipe d’Hors Champ pour la diffusion de cette fable documentaire. En publiant conjointement le poème (texte du film) qui y est associé, cet essai destiné au cinéma, se rapproche ici (...)

  • JOURNAL DU CIMMÉRIEN

    juillet / août 2016 29 août 2016, par Olivier Godin
  • Je ne veux pas agir en brigand de la chronique d’humeur, c’est-à-dire, m’asseoir au bout du tremplin de la prétention et lancer dans la fardoche d’un champ inculte des feux qui personnifieraient ma fougue de ce soir. Qu’est-ce que la fardoche, sinon (...)

  • "D’AUTRES TREIZE ONT FORMÉ UN ÉTRANGE ÉQUIPAGE"

    juillet / août 2016 26 août 2016, par Daniel Fairfax
  • Jean-Pierre Léaud traverse d’un pas vif le milieu d’une rue parisienne étroite, déclamant quelques lignes d’une poésie absurde qu’il répète plusieurs fois, de manière circulaire, de telle sorte qu’il devient vite impossible de retracer le début ou la fin (...)

  • Un amour d’été

    juillet / août 2016 26 août 2016, par Nour Ouayda
  • Montréal. La montagne. ISO 12 800. La chaleur des nuits d’été se dissipe entre les pixels qui font travailler la surface de l’image. Cadres fixes, mouvements continus. Les paysages du Mont-Royal se révèlent malgré l’obscurité. Août 2013. Un cinéaste (...)

  • Tombeau pour A.K.

    juillet / août 2016 25 août 2016, par André Habib
  • On annonce le décès d’Abbas Kiarostami, le 4 juillet dernier. En plein été, une nouvelle qui nous arrive en temps de vacances, un peu hors du temps, et que l’on se donne le loisir de presque ignorer. Nous ressentons, là, sur le coup, bien sûr, un vif (...)

  • FICTIONS CONTRE-FICTIONS

    mai / juin 2016 25 juillet 2016, par Benjamin Taylor
  • En réfléchissant à cette présentation, mes pensées se sont davantage dirigées vers le « cinéma photographique », celui de la représentation et de la reproduction, que sur le « cinéma abstrait ». À partir de ce ressassement d’idées, j’ai donc choisi de (...)

  • Le cinéma détruit

    mai / juin 2016 25 juillet 2016, par Solomon Nagler
  • Notes à propos du projet "Situated Cinema".

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 430

Recherche

Mots-clés

Autres groupes de mots-clés

A lire également

  • Pasolini

    Du lumpen prolétariat à la jeunesse aux cheveux longs

  • La direction d’acteur vue par J-P Lefebvre

    MA FAMILLE COMÉDIENS

    Pourquoi n’ai-je pas davantage écrit à leur sujet ? Par pudeur, peut-être. Parce que j’ai avec eux des relations intimes, presque familiales, et que mes « techniques » de direction de comédiens reposent essentiellement sur des échanges humains, la plupart du temps autour d’un bon repas ; et parce que je les laisse responsables d’être à la fois ce qu’ils sont et les personnages qu’ils créent. J’ai ainsi le sentiment d’être à leur égard un spectateur admiratif plutôt qu’un meneur de jeu. En quelque sorte, je me laisse diriger par les comédiens plus que je les dirige.

  • Symposium créer/montrer/conserver

    FICTIONS CONTRE-FICTIONS

    En réfléchissant à cette présentation, mes pensées se sont davantage dirigées vers le « cinéma photographique », celui de la représentation et de la reproduction, que sur le « cinéma abstrait ». À partir de ce ressassement d’idées, j’ai donc choisi de tirer une liste de fictions et de contre-fictions qui entourent ce type de pratiques en particulier, et qui donc certainement ignorent d’autres approches du cinéma.

copyright 2008

Conseil des arts du Canada OffScreen