Hors Champ

mai-juin 2020

HOMMAGE À MICHEL BRAULT ET ARTHUR LAMOTHE


26 septembre 2013

Deux grands cinéastes se sont éteints en septembre, Arthur Lamothe (1928-2013) et Michel Brault (1928-2013). Leurs oeuvres ont eu chacune une profonde influence sur le cinéma québécois. Ils ont illuminé les mondes et les gens qu’ils découvraient, des réalités cachées, belles ou révoltantes, à travers des images impérissables qui continueront de s’imprimer dans la mémoire de ceux qui voient leurs films. Nous vous invitons à lire, dans nos archives et ailleurs, quelques textes qui leur furent consacrés, ainsi qu’à revoir leurs films dont quelques uns sont disponibles en ligne.

À lire sur Hors champ :

Entretien avec Michel Brault, Aurélie Le Caignec et Douglas Resende, septembre 2011.

Arthur Lamothe et les Innus : Le documentaire dans le cercle magique, Nicolas Renaud, août 2007.

Aussi :

Le dossier consacré à Arthur Lamothe dans le no 132 de la revue 24 images, juin-juillet 2007.

La Collection Arthur Lamothe de la BANQ, pour découvrir 81 documentaires sur la culture amérindienne.

À visionner sur le site de l’Office national du film :

Michel Brault.
Découvrez également sur le site de l’ONF quelques uns des nombreux films auxquels il a contribué comme directeur de la photographie.

Arthur Lamothe


Photographie de l’en-tête : Michel Brault et Arthur Lamothe, en 1963 (remerciement à Richard Brouillette et Denys Desjardins qui nous l’ont partagée).

Recherche

Effectuez une recherche parmi les 800 articles publiés par la revue Hors champ depuis 1998.

A lire également

  • Antonioni

    Quand Monica Vitti s’échappe du gros plan

  • Abbas Kiarostami (1940-2016)

    Tombeau pour A.K.

    On annonce le décès d’Abbas Kiarostami, le 4 juillet dernier. En plein été, une nouvelle qui nous arrive en temps de vacances, un peu hors du temps, et que l’on se donne le loisir de presque ignorer. Nous ressentons, là, sur le coup, bien sûr, un vif pincement. On le savait malade, il était plongé dans un coma. Un cancer. Son dernier film, peu remarqué, datait de 2012. Depuis, peu de nouvelles. Jusqu’au 4 juillet 2016. « Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami ».

  • L’oubli et le sacré

    ENTRETIEN AVEC BERNARD ÉMOND

    "C’est comme si la culture populaire va devoir faire le saut vers la grande culture pour s’opposer à la culture de masse... Car pour moi ces deux cultures partagent la même chose, c’est-à-dire un regard sur l’existence humaine dans toutes ses facettes. Qu’on entende une légende dans le Béarn ou qu’on lise Proust, on est en présence de manifestations culturelles qui sont issues de la mémoire et nous enseignent des choses sur la condition humaine."

ISSN 1712-9567
copyright 2020

Zoom Out   OffScreen       Conseil des arts du Canada   Conseil des arts de Montréal