Hors Champ

juillet/août 2017

Articles de cette rubrique

  • AÏ KITAHARA

    22 avril 2002, par Isabelle Hersant
  • "Mais le Panopticon ne doit pas être compris comme un édifice onirique : c’est le diagramme d’un mécanisme de pouvoir ramené à sa forme idéale ; son fonctionnement, abstrait de tout obstacle, résistance ou frottement, peut bien être représenté comme un (...)

  • MIMÉTISME DES ÊTRES HUMAINS DANS L’ENVIRONNEMENT TÉLÉVISUEL

    février 2002, par Nicolas Renaud
  • Dans les rites dionysiaques de l’Antiquité ou lors de cérémonies shamaniques de certaines tribus des Amériques, les prêtres et les disciples miment d’être possédés par les dieux ou les esprits, afin de susciter leur venue, jusqu’au moment où ils croient (...)

  • NOTES SUR LE CINÉMA ET LA PUBLICITÉ

    13 janvier 2002, par Frédérick Pelletier
  • Le cadre est fixe ; l’image est granuleuse et un peu accélérée. À la terrasse d’un café, trois solides messieurs d’une époque révolue jouent aux cartes. Le contraste des noirs et des blancs laisse deviner que ce jour s’est écoulé sous un soleil de plomb. (...)

  • SUBTERFUGE DE L’IDÉOLOGIE DÉMOCRATIQUE DE LA CULTURE

    novembre 2001, par Nicolas Renaud
  • "Le comédien a de l’esprit, mais un esprit dénué de conscience. Il croit toujours à ce qui lui permet d’amener les autres à croire - à croire en lui. (...)Une vérité qui n’est faite que pour des oreilles délicates, il l’appelle mensonge et néant." - (...)

  • LES BARBARES

    30 septembre 2001, par Frédérick Pelletier, Nicolas Renaud, Simon Galiero
  • L’acte est d’une barbarie sans nom. À l’annonce de la destruction du World Trade Center, l’émotion à été réellement ressentie par tous, traversée par l’impression diffuse que l’Occident allait à sa perte. Devant de telles actions, rassurante est la pensée (...)

  • TOUS ET TOUTES SAUF LES AUTRES

    1er avril 2001, par Nicolas Renaud
  • Le luxe Il circule subtilement dans les médias une manipulation des catégories "riches" et "pauvres", comme méthode de ciblage de certaines classes et comme perpétuel conditionnement aux pré-requis psychologiques du système économique. Un (...)

  • L’émotion canadienne

    28 février 2001, par Frédérick Pelletier
  • L’Office national du film du Canada produit, à la demande des autorités de tutelle fédérale, les vignettes illustrant l’hymne national canadien. Le gouvernement les distribue ensuite à toutes les chaînes de télévision, publiques comme privées. Celles-ci (...)

  • TENDRESSE ET DRESSAGE

    février 2001, par Nicolas Renaud
  • Cul-de-sac du débat populaire / revisiter Baudrillard Voir la publicité et y soustraire son consentement dépasse la réaction d’humeur, l’agacement de ses jeux de mots abrutissants ou l’occasionelle appréciation d’un trait d’esprit ou d’une image. On ne (...)

  • L’INTELLIGENCE DU MAL

    4 janvier 2001, par Nicolas Renaud
  • Ces pages électroniques étaient auparavant consacrées principalement au cinéma. Nous inaugurons maintenant cette section de la revue pour discuter du cinéma qui règle chaque jour le scénario, la psychologie et l’histoire individuelle et collective ; (...)

  • LE MONDE DES MÉDIAS

    2001, par Frédérick Pelletier, Nicolas Renaud, Simon Galiero
  • Archives des brèves éditoriales, 3e partie (2001).

0 | ... | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160

Recherche

Mots-clés

Autres groupes de mots-clés

A lire également

  • En chantiers

    BROUILLARD

    Dossier visuel et textuel préparé par Alexandre Larose au sujet du projet "brouillard".

  • SUR LE CINÉMA ARTISANAL

    Pour un centre d’artistes, j’ai préparé une communication sur le cinéma dit « alternatif » ou « artisanal ». En préparer le propos et les sujets est une chose, mais il faut aussi se préparer à la livrer, à la dire, à la mettre en mot. Lorsque je quitterai le parc de la Sainte-Cunégonde, à côté du Café Dépôt, un de mes repaires favoris, ce sera parce que je serai prêt à la livrer. Mon mandat, lors de cet atelier théorique qui débutera dans quelques heures, est de faire découvrir aux participants les différentes facettes de la narrativité alternative à travers des extraits de films, des citations et peut-être, si le temps nous le permet, des exercices de création.

  • Symposium créer/montrer/conserver

    Une certaine école

    Texte prononcé à l’occasion du symposium tenu à la Cinémathèque québécoise. Réflexion sur l’enseignement du cinéma expérimental.

Nouvelles et liens

copyright 2008

Conseil des arts du Canada OffScreen