Hors Champ

novembre-décembre 2020

Articles de cette rubrique

  • INVITATION AU VOYAGE

    27 juillet 2006, par André Habib
  • Dans les « ruines » d’une première exposition, Godard a inventé un « chantier », un espace de jeu conçu pour un visiteur mathématicien féru d’art combinatoire. Le montage n’est pas dans ces surimpressions éblouissantes auquel il nous a habitué, mais se (...)

  • MAIS QUI SONT-ILS, LUI ?

    26 juillet 2006, par Richard Bégin
  • Le couperet s’avère donc être davantage le récit d’un ardu et déstabilisant hiatus identitaire qu’une critique du milieu des affaires actuel.

  • ENTRETIEN AVEC SERGE CARDINAL (2e partie)

    27 avril 2006, par André Habib
  • Deuxième partie de l’entretien avec Serge Cardinal.

  • RETROUVER LA SENSATION

    27 avril 2006, par André Habib
  • « Terrence Malick nous fait la démonstration que le cinéma peut encore nous redonner le monde à voir, à ressentir, à éprouver. C’est l’événement que représente cette œuvre immense, et qui ne peut que nous amener à vouloir sans cesse retrouver cette sensation (...)

  • ENTRETIEN AVEC SERGE CARDINAL (1ère partie)

    26 avril 2006, par André Habib
  • Bienvenue au conseil est une flèche faite d’un bois dont Téléfilm Canada n’a pas voulu… De ce refus, au final, Serge Cardinal parviendra à tirer mieux que son épingle du jeu, puisqu’il saisira l’occasion pour tenter de réfléchir, par différentes voies et (...)

  • LE CINÉMA ET L’AUTOPORTRAIT

    26 avril 2006, par Muriel Tinel
  • Réflexions sur l’autoportrait au cinéma à partir de films de Cocteau (La villa Santo Sospir), Wenders (Carnets de notes sur les vêtements et les villes), Kramer (Berlin 10/90), Akerman (Chantal Akerman par Chantal Akerman), Olivier Fouchard (9 1/2) (...)

  • MARCHANDAGE AMOUREUX

    26 avril 2006, par Marianne Villeneuve
  • Laurent Cantet nous a habitué à des portraits mortifiants de la société française à travers le monde du travail. Avec l’Emploi du temps (2001) et Ressources Humaines (1999), on a exploré l’angoisse de la société moderne en faisant l’examen des peurs, des (...)

  • UNE CHAPELLE BLANCHE

    25 avril 2006, par Nicolas Renaud
  • Une chapelle blanche / scénario et réalisation : Simon Lavoie / Interprétation : Hélène Loiselle et Marc Paquet / 39min. 52s. / Québec, 2005 / production : Metafilms / distribution : Netima _________________________________________________________________

  • RÉCIT D’UNE AVENTURE RADIO-CANADIENNE

    16 janvier 2006, par Denys Desjardins
  • L’expérience personnelle du cinéaste Denys Desjardins, avec son dernier film Histoire d’être humain, alimente la réflexion sur le rapport difficile entre cinéma documentaire d’auteur et télévision d’ « information ». Quand un film passe de 107 à 43 (...)

  • AUTOUR DE 8MM

    16 janvier 2006, par Jean-Philippe Gravel
  • Nous publierons à nouveau quelques textes choisis des premières années de Hors Champ, qui ne figurent pas dans l’index du site actuel. Ce texte, réédité et originalement paru en avril 1999, se joint à des réflexions récemment poursuivies dans nos pages, (...)

0 | ... | 280 | 290 | 300 | 310 | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | ... | 450

Recherche

Effectuez une recherche parmi les 800 articles publiés par la revue Hors champ depuis 1998.

Mots-clés

Autres groupes de mots-clés

A lire également

  • L’ATTRAIT DE LA FLAQUE

    J’aimerais écrire un petit livre, plaquette, étude, essai libre, sur l’attrait de la flaque au cinéma, avec un sous-titre bien sérieux comme : « Pour une esthétique du renversement ». J’en émets ici l’hypothèse, la très frêle et improbable ébauche, avec peut-être l’espoir que quelqu’un prenne la balle au bond et me donne un jour le plaisir d’en exposer le dessin complet.

  • FNC 2018 / Paul Schrader

    « Solitary Man »

  • Carnet 1

    FORÊTS COMMUNES

    Je mesure l’étendue du chemin qu’il m’a fallu parcourir pour arriver dans ces Forêts que je cherchais à rejoindre, à éclairer et à ouvrir, sans savoir ce qui se trouve au-delà. Et si le chemin peut sembler long, c’est aussi qu’il s’est entremêlé avec celui du Chant d’Empédocle. Le film et mon livre appartiennent à la même forêt, se sont nourris l’un l’autre. Ce parcours était nécessaire, vital, pour me conduire là où je suis, à peine posée pour mieux repartir. Voyageant maintenant par l’imagination sur la piste des animaux à la rencontre desquels je vais depuis plusieurs mois. Exploration tentaculaire, infinie… !

copyright 2008

Conseil des arts du Canada OffScreen