Hors Champ

mai-juin 2018

Articles de cette rubrique

  • Nouvelles du front des images et des mots

    janvier / fevrier 2016 5 février 2016, par Eric Thouvenel
  • Dans un contexte médiatique toujours plus saturé, et toujours plus soumis à la dictature du présent, trois événements récents viennent éclairer la riche actualité du cinéma expérimental, et des questions qu’il suscite notamment autour de ladite « (...)

  • ’In dreams you can’t take control’

    janvier / fevrier 2016 5 février 2016, par Érik Bordeleau
  • Plusieurs cinéastes ont décrit le rapport d’extrême proximité que le cinéma entretient avec la dimension onirique de l’existence. Mais à ma connaissance, et même si pour sa part Abbas Kiorastami se félicite que les gens s’endorment durant la projection (...)

  • Au sujet de ma démarche

    janvier / fevrier 2016 5 février 2016, par Alexandre Larose
  • Texte présenté par Alexandre Larose à l’occasion du Symposium à la Cinémathèque et de la présentation de son installation "brouillard".

  • Archive, réappropriation

    janvier / fevrier 2016 5 février 2016, par Guillaume Lafleur
  • Les formes inachevées du cinéma remettent en question non seulement l’idée de film en elle-même, mais aussi l’intégrité d’une oeuvre et ce qu’elle peut bien vouloir signifier en s’inscrivant dans le champ de la culture. En faisant un travail de (...)

  • Créer/Montrer/Conserver

    janvier / fevrier 2016 5 février 2016
  • Créer/Montrer/Conserver : ce titre veut rendre compte du cinéma expérimental dans tous ses états. Pendant trois jours, du 5 au 7 novembre 2015, la Cinémathèque québécoise a accueilli des cinéastes, des programmateurs et des conservateurs venus échanger à (...)

  • L’image document : archiver la mémoire

    5 février 2016, par Emilie Serri
  • Écrire sur un projet en chantier n’est pas chose facile… C’est néanmoins ce que j’ai entrepris de faire durant le Symposium Créer, Montrer, Conserver où j’ai eu la chance de présenter, sous la forme d’une conférence performance, ce dit projet en cours, un (...)

  • Une certaine école

    janvier / fevrier 2016 30 janvier 2016, par André Habib
  • Texte prononcé à l’occasion du symposium tenu à la Cinémathèque québécoise. Réflexion sur l’enseignement du cinéma expérimental.

  • L’image document : archiver la mémoire

    janvier / fevrier 2016 30 janvier 2016, par Emilie Serri
  • Écrire sur un projet en chantier n’est pas chose facile… C’est néanmoins ce que j’ai entrepris de faire durant le Symposium Créer, Montrer, Conserver où j’ai eu la chance de présenter, sous la forme d’une conférence performance, ce dit projet en cours, un (...)

  • QUOISOUSSAMAISMAIS (séance sans écran)

    13 décembre 2015, par Alexandre Saint-Onge
  • Séance sans écran est une performance sonore engendrée par différentes mutations des pièces kasi naigo (2001) et CPO (2013) qui ont été réalisées à partir d’œuvres cinématographiques. 1. KASI NAIGO OU LE NOM COMME MOTEUR DE LA DÉCONSTRUCTION J’écris dans (...)

  • Soleil et chaleur dans le parc (20:06)

    13 décembre 2015, par Roger Tellier-Craig
  • Réflexions élaborées dans l’après-coup de la performance présentée à la Cinémathèque québécoise le 7 novembre 2015, dans le cadre du Symposium Créer/Montrer/Conserver.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 430

Recherche

Mots-clés

Autres groupes de mots-clés

A lire également

  • Image, dispositif et réalité

    Hôtel Monterey de Chantal Akerman

    Analyse du film Hôtel Monterey de Chantal Akerman.

  • Entretien avec Rodrigue Jean et Mathieu Bouchard-Malo

    LA POÉSIE DU VIVANT

    Rodrigue Jean occupe une place absolument singulière dans le paysage cinématographique québécois. D’origine acadienne, mais vivant à Montréal depuis plusieurs années, Jean aboutit au cinéma après avoir été chorégraphe, dans les années 90. Ses longs métrages de fiction, Full Blast, Yellowknife, Lost Song, ainsi que ses documentaires L’extrême frontière et Hommes à louer composent un œuvre d’une rigueur extrême, révélant une « poésie du vivant » qui transite par des situations-limites, un refus du psychologisme et des typologies si communes dans notre cinéma.

  • Ceux qui font les révolutions...

    Le cinéma québécois ne digère pas la grève

    Retour sur la réception de Ceux qui font les révolutions à moitié... de Mathieu Denis et Simon Lavoie.

copyright 2008

Conseil des arts du Canada OffScreen